Partir pas cher en ultra dernière minute à moitié prix

Découvrir La Croatie à la dernière minute

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

La Croatie en bref :

Superficie : 56 542 km2. Nombre d’îles : 1 185 (dont 66 habitées) Population : 4 437 460 (2001).
Capitale : Zagreb (770 058 habitants).
Villes principales : Zagreb, Split, Rijeka, Osijek, Dubrovnik.
Langue officielle : croate.
Monnaie : kuna Système politique : démocratie parlementaire
Universités : Zagreb, Split, Rijeka, Osijek et Zadar.

Langue :

La langue officielle est le Croate. A Zagreb, on parle fréquemment l’Allemand, et l’Italien sur la Côte. Les jeunes croates maîtrisent bien l’Anglais.

Monnaie :

Il s’agit de la kuna (un euro vaut environ 8 kunas).

Géographie :

La Croatie possède une superficie de 56.610 km². A l’Ouest le pays est bordé par l’Adriatique à l’ouest. Au nord on trouve, la Slovénie et la Hongrie, à l’est, la Serbie et la Vojvodine et enfin au sud, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro. Le littoral abrite 1.778 km de côtes et un bon millier d’îles. La côte est séparée du reste du pays par une chaîne montagneuse. Au nord et au centre du pays, on retrouve des plaines fertiles. Le pays comporte aussi une quinzaine de fleuves dont le Danube et le Drave.

Population :

Le pays compte 4,7 millions d’habitants, principalement concentrés au nord et au centre. Les côte dalmate et istriote accueillent beaucoup de touristes durant l’été.

Organisation Politique :

Membre de la République socialiste de Yougoslavie, la Croatie a a adopté promulgua sa Constitution le 22 décembre 1990, qui garantit les libertés fondamentales des citoyens. Cette constitution est toujours en vigueur, depuis l’indépendance du pays en juin 1991.

Pouvoir exécutif : Le chef de l’Etat est le président de la République. Il est élu pour 5 ans au suffrage universel direct, il nomme le Conseil des ministres et le Premier ministre.

Pouvoir législatif : Le Parlement croate (Sabor) se compose de la Chambre des députés (Predstavnicki Dom, 138 membres), chargée de proposer des lois, et de la Chambre des comitats (Zupanski Dom, 63 membres), qui représente les régions.

Religion :

La religion catholique est un des fondements de la nation croate. Mais d’autres religions sont présentes en Croatie : les chrétiens orthodoxes et les musulmans.

Economie :

La situation économique est plutôt rassurante (faible inflation contenue, croissance importante), même si le pays demeure endetté. Les investisseurs étrangers restent néanmoins frileux.

Le Tourisme en Croatie :

Relancé depuis 1995, ce secteur tire l’économie vers le haut. Dans les années 80, les visiteurs étaient déjà nombreux. En 2003, ils étaient 7,4 millions. Depuis la fin des années 1990, on note un retour en masse des Français (370 000 en 2004). Grâce à la diversité de ses paysages, toutes les activités sont possibles en Croatie : tourisme vert, en bord de mer, randonnées en montagne, visite du patrimoine culturel (architecture aux influences romaine, byzantine, slave, vénitienne et austro-hongroise), activités sportives, voyages tout compris. Sans oublier un accueil à la hauteur et des prix abordables.

A faire en Croatie

Découvrir les côtes de Croatie à la voile, plonger, ou randonner dans un des 8 parcs nationaux

Patrimoine Culturel :

De nombreux sites sont à visiter dont Dubrovnik, et sa vieille ville entourée de remparts sur plus de 2 kilomètres. (XIIIe-XVIe siècle). A Sibenik, on visite la cathédrale Saint-Jacques parfaite fusion entre l’art Gothique et le style Renaissance. Enfin à Split, il ne faut pas manquer pendant votre voyage dernière minute les ruines du Palais de Dioclétien.

Voile :

Les nombreux ports, la clémence du climat et la présence de nombreuses îles sont idéaux pour la navigation de plaisance. La côte Adriatique compte ainsi 48 marinas aménagées.

Croatie-dernière minute

Plongée :

La mer Adriatique, avec ses eaux claires et propres, possède de nombreux sites sous-marins à découvrir, notamment autour des îles.

Plages :

Les plus belles se trouvent en Dalmatie. Sablonneuses, de galets ou en gravier, elles sont à découvrir, à côté d’un petit village ou dans des zones plus sauvages.

Randonnées :

8 parcs nationaux et 10 parcs naturels s’y prêtent parfaitement dont celui de Risnjak, à la faune aussi riche que la flore. A Plitvice, 16 lacs se rejoignent au coeur d’une immense forêt. Egalement à découvrir : les falaises du parc de Paklenica, les cascades de Krka, la réserve animalière de l’île de Brijuni. Les rivières sont magnifiquement préservées.

Découvrir la Gastronomie :

Les vacanciers en séjour dernière minute en Croatie se doivent de goûter à la cuisine locale qui est très riche et variée. Sur la côte Adriatique, on trouve du succulent poisson ou des fruits de mer (salade d’encornets, le risotto à l’encre de seiche, les huîtres ou moules).

En hors d’œuvre, on déguste le « prsut », jambon local servi avec du fromage de chèvre et des olives L’huile d’olive accompagne aussi les plats locaux. Le tout arrosé par des vins d’Istrie et de Dalmatie, au fort caractère. N’oubliez pas les apéritifs comme le « prosek » ou des digestifs, comme le « travarica » (eau de vie) ou le célèbre « maraskino ».

En combinant influences hongroises, autrichiennes et orientales, la Croatie continentale offre pour sa part le plaisir des épices et des plats panés, du goulach au vin ou au lapin, mais aussi des viandes cuites à la broche et de la charcuterie, très prisée. Les pâtisseries rappellent l’influence autrichienne : strudels, choux à la crème, beignets et gâteaux roulés sont vraiment succulents !

Naturisme :

De nombreux sites et campings y sont consacrés. Certains centres géants sont particulièrement bien équipés.

Les villes croates

Dubrovnik, Zadar, Zagreb, Split, Sibenik, Pula, tout ce qu’il faut savoir sur les principales villes de Croatie …

Dubrovnik :

Certains disent qu’elle est plus jolie que Venise. Un comble ! Ville médiévale unique du sud de la côte adriatique croate, Dubrovnik bénéficie d’un climat et d’une végétation appréciables. Sans oublier ses plages et son petit port au charme authentique. Tous ces atouts font qu’elle est figure désormais au patrimoine mondial de l’Unesco.

Dans la vieille ville (Stari Grad) avec ses remparts, on flâne sur les places en marbre, on déambule dans les rues pavées en admirant couvents, églises et palais en pierre. Pour visiter la ville, passez par la Placa, sorte de chemin réservé aux piétons qui va de la porte Pile, jusqu’a la tour de l’horloge.

Parmi les monuments à ne pas manquer, on citera : l’église Saint-Blaise, le palais du Recteur ou encore le palais Sponza, construit au 16 e siècle. De nombreux musées (ethnographique, d’histoire moderne, archéologique, etc), sont aussi à visiter.

A proximité de la ville, on peut s’adonner aux sports nautiques (planche a voile, water-polo, la plongée sous-marine). A une heure en voiture se trouve la Neretva avec ses vergers d’agrumes.

Croatie-dernière minute

Zagreb :

Située au pied du massif de la Medvednica, arrosée par la Save, un affluent du Danube, la capitale compte 900.000 habitants, soit le cinquième de la population totale. Ville industrielle, elle abrite notamment des entreprises production métallurgique, textile et d’appareils électroniques.

Toutes les institutions politiques et administratives du pays y sont installées. La ville se divise en trois parties : la ville haute (Gornji Grad) est la plus ancienne, la ville basse (Donji Grad) qui date du 19 e siècle, d’inspiration viennoise et romantique, enfin la ville nouvelle, construite après 1945, très urbanisée.

Dans l’ensemble, Zagreb n’est pas encore trop touristique, alors profitez-en pour y passer des vacances ou un week-end pas cher. La ville a gardé de nombreux monuments qui datent du moyen-âge (palais fortifiés) mais aussi de nombreux édifices religieux. Au cœur du quartier Gornji Grad, la place Saint-Marc et son église s’offrent ainsi au visiteur.

Tout comme la cathédrale Saint-Stéphane, construite en 1999, ainsi que de nombreux musées. Au Nord de la ville, les Alpes slovènes proposent des paysages enchanteurs (vignobles forets de chênes et de hêtres) : châteaux médiévaux et églises baroques.

Croatie-dernière minute

Split :

A 230 kilomètres au nord de Dubrovnik, Split est la deuxième ville du pays. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité pour son palais de Dioclétien, mais aussi sa cathédrale. Sorte de forteresse bâtie sur le front de mer, le palais de Dioclétien possédait au départ une enceinte de 215 m sur 180 m. On peut notamment visiter le vestibule du palais ou la cour a colonnade du fort.

Plus largement, tout ce quartier recèle d’innombrables trésors et monuments. Split abrite aussi le musée Mestrovic, un sculpteur croate qui fut l’élève de Rodin. Enfin au large, les magnifiques îles de Hvar, Brac et Vis sont accessibles en ferry. Un peu plus loin sur la côte, de nombreuses petites criques et ports permettent des escales d’une infinie douceur.

Croatie-dernière minute

Zadar :

Construite sur une presqu’île, Zadar est la plus grande ville de Dalmatie septentrionale. Elle regorge d’églises (Saint Siméon, Saint Michel), de monuments et de vestiges Antiques, au carrefour d’influences romaines, byzantines, vénitiennes ou austro-hongroises. En grande partie détruite en 1944, la ville garde néanmoins de belles traces de son passé.

Ses musées (archéologique, de l’art sacré) méritent aussi une visite. Depuis Zadar, on peut faire des excursions en direction de archipel des Kornati où environ 150 îles font partie d’un parc national. Au programme : des paysages sublimes, une eau claire et une vie sous-marine foisonnante (plus de 300 espèces animales et végétales).

Sibenik :

Equidistante de Zadar et de Split, Sibenik abrite une cathédrale (Saint Jacques), des églises et des palais magnifiques d’inspiration gothique. Construite à flanc de montagne, Sibenik offre toujours des surprises au détour d’une ruelle escarpée. Aux alentours de la ville de nombreuses stations balnéaires offrent leurs plages de sable fin. Sans oublier le Parc de la Krka et ses cascades vertigineuses.

Croatie-dernière minute

Pula :

La plus grande ville d’Istrie est située sur la côte adriatique orientale. Les touristes arrivent en nombre par bateau après avoir admiré le golfe. Très fréquentée en été, cette ville aux nombreux vestiges romains, accueille de nombreux festivals. Parmi les monuments à visiter, le grand Amphithéâtre où gladiateurs s’affrontaient devant plus de 20 000 spectateurs.

D’autres vestiges ont été conservés au musée archéologique d’Istrie. Enfin la Cathédrale Saint Thomas et l’église Saint Nicolas valent le détour. L’arrière-pays d’Istrie, qui peut faire penser à la Toscane, vaut par ses paysages et ses routes des vins (Buje, Buzet, Pazin).

Croatie-dernière minute

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][azexo_posts_list post_type= »product » max_items= »6″ template= »shop_product » taxonomies= »66″ title= »Les meilleurs voyages de dernière minute à -50% et + pour Croatie »][/vc_column][/vc_row]