Partir pas cher en ultra dernière minute à moitié prix
Balagne-Calvi-l’Île Rousse-séjour-Corse

La Balagne, Calvi, l’Île Rousse… : où séjourner en Corse ?

Située au nord-ouest de l’île, la Balagne appelée aussi « Le jardin de Corse » est une région touristique de plus en plus recherchée. Logée entre la mer et les montagnes, la région est composée de collines où perchent de nombreux villages entourés d’une végétation luxuriante.

Calvi et l’Île-Rousse, situées en bordure de mer, sont les communes les plus importantes de la Balagne.

C’est de là que partent régulièrement de nombreux ferries ralliant la Corse à Marseille, Nice, Toulon ou encore Gênes. L’aéroport de Calvi assure lui la liaison entre l’île et 7 aéroports français ainsi que plusieurs grandes villes européennes en saison.

La visite de la Balagne peut se scinder en 2 itinéraires pour un week end dernière minute, à savoir la partie est au départ de l’Île-Rousse et la partie ouest à partir de Calvi.

Ceux qui aiment découvrir des endroits de charme doivent visiter les villages perchés que sont Belgodère et SpeloncatoIls offrent une vue magnifique sur les collines avec la mer en arrière-plan. Les rues étroites sont souvent en escalier et sont parsemées de passages voûtés. La place du village possède bien sûr une fontaine ombragée où s’assemblent les villageois.

La route se poursuit vers Felicito où les amoureux de vieilles pierres peuvent admirer 2 ponts génois avant de visiter l’usine de souffleurs de verre.

L’étape suivante est celle de Sant’Antonino. Ce village, qui date du 9ème siècle, est un des plus anciens de l’île. Perché à 500 m au-dessus du niveau de la mer sur un piton de granit, le village a une architecture étonnante.

En effet, vous découvrirez pendant votre voyage à prix magique que les maisons sont collées les unes aux autres et décrivent une spirale menant au sommet du village. Seuls les piétons peuvent emprunter les ruelles et traverser les passages voûtés conduisant au point culminant de Sant’Antonino classé un des plus beaux villages de France.

La visite se poursuit vers Aregno dont l’extrémité de la commune atteint la merL’église de la Trinité, perchée à 280 mètres d’altitude date du 11ème siècle et se dresse au milieu du cimetière. Une seconde église, celle de Saint Antoine Abbé, qui se distingue par son clocher composé de 3 étages d’arcades, se situe plus bas, au centre du village.

En approchant un peu plus de la côte, le voyage continue vers Pigna. C’est là que se sont regroupés bon nombre d’artisans, bien décidés à faire revivre l’artisanat traditionnel. Une promenade au travers des ruelles pavées permet de découvrir de nombreuses boutiques aux menuiseries peintes en bleu où sont vendus les produits locaux parmi lesquels le miel, l’huile d’olive et de la charcuterie.

L’église de l’Immaculée Conception avec ses 2 petits clochers arrondis et son toit de tuiles ne manque pas de charme. Il en est de même des maisons garnies de fleurs et de plantes grimpantes qui invitent les passants à une promenade hors du temps.

Une dernière halte avant de rejoindre l’Île-Rousse : le village de Corbora bien connu pour son ancien monastère franciscain datant du 15ème siècle occupé aujourd’hui par la communauté religieuse « les Frères de Saint Jean ».

Après cette journée à la découverte de la région de la Balagne au cours de laquelle il a fallu grimper de nombreuses ruelles à flanc de colline, une journée de détente est très appréciée. L’Île-Rousse possède de grandes plages de sable fin ainsi qu’une place bordée de platanes où il fait bon se reposer à moins de préférer la station balnéaire voisine d’Algajola que surplombent une citadelle et un château fort.

Le deuxième itinéraire commence à Calvi par la visite de la citadelle et du quartier ancien où se situe la cathédrale Saint Jean-Baptiste datant du 13ème siècle.
Après cette visite, il est bien agréable de s’asseoir à la terrasse d’un des nombreux cafés longeant la Marina.

Le voyage se poursuit alors jusqu’à Lumio d’où on accède à pied au village d’Occi où plus personne n’habite depuis 1927 mais qui offre une vue magnifique.

Un peu plus loin, les amateurs de vin pourront goûter aux produits du Domaine de Culombu auxquels il vaut mieux renoncer si l’on compte pratiquer le parapente à quelques kilomètres de là aux environs de Lavatoggio.

L’excursion continue par la visite du village Montemaggiore qui est quasiment accroché au flanc de la colline et d’où l’on aperçoit Calvi. Ensuite vient Lunghignano et son moulin à huile restauré puis Zilia où est extraite l’eau minérale consommée à travers l’île et encore l’ancien cloître d’Alzi Pratu où est produit un vin exceptionnel. Ce sont des endroits incroyables à découvrir absolument lors de votre voyage pour un départ imminent.

Avant de rejoindre Calvi, il reste Calenzana à visiter, notamment l’église Sainte-Restitude, patronne de la Balagne, haut lieu de pèlerinage et encore la collégiale Saint-Blaise, de style baroque renfermant de nombreux trésors artistiques.

Calenzana est aussi le point de départ de plusieurs sentiers bien connus des randonneurs, notamment le GR20 ou encore le sentier de la transhumance qu’empruntaient autrefois les bergers pour rejoindre la Balagne.