PARTIR PAS CHER EN ULTRA DERNIÈRE MINUTE À MOITIÉ PRIX

Les fêtes en Espagne: TOP 3

Les Espagnols ont le sens de la fête. Plus nombreuses que dans les autres pays européens, les fêtes espagnoles sont l’occasion de célébrations spectaculaires à voir lors de votre voyage avec Cdiscount Voyage.

Fêtes religieuses et fêtes populaires en Espagne

Les Espagnols sont mondialement connus pour leur goût de la fête. Tous les événements plus ou moins particuliers de la vie des individus ou du pays sont autant d’occasions de faire des célébrations grandioses. Parmi ces commémorations religieuses, les fêtes traditionnelles qui figurent dans le calendrier comme Noël en Espagne et le Nouvel An sont très suivies. Après ces fêtes religieuses, d’autres, plus populaires, se tiennent partout dans le pays.

Espagne soirée

L’une des plus connues est la fiesta San Fermin. Elle se déroule à Pampelune tous les ans depuis 1591. Les inaugurations de la fiesta débutent devant la mairie de la ville sous les regards de toute la population qui revêt pour l’occasion un foulard rouge. Dans une ambiance sans pareil, le champagne coule à flot et le premier feu d’artifice éclate. L’apogée de la fête arrive au moment des lâchés de taureaux. Cette fiesta se clôt avec le « Pobre de Mi » que les gens chantent à tue-tête.

Les carnavals en Espagne

Tradition pieuse d’origine italienne, le « carnevale » était une fête pendant laquelle les catholiques se privaient de viandes. Mais les carnavals contemporains ne vont plus dans ce sens. En effet, le carnaval de Cadix est un festival de culture et de musique. À l’image de ce qui se passe au Brésil, des groupes musicaux sont en compétition pour être considérés comme les meilleurs. Pour y participer, les tenues ou déguisements très colorés sont de rigueur.

Autre carnaval qui rivalise, en termes d’ambiance et de popularité au niveau mondial, avec celui du Brésil, le carnaval de Ténérife est une fête tout au moins aussi spectaculaire. En fait, les défilés de chars, de gens en costumes de toutes les couleurs les plus extravagantes les unes que les autres et de groupes de musiques font que cette fête populaire est l’une des plus suivies du monde. Il se déroule au mois de février. Parmi les activités qui se passent pendant le carnaval, l’élection de la reine est à ne pas manquer. En effet, le choix se fait entre les plus belles filles de la parade qui se parent d’un costume d’une centaine de kilos rivalisant chacun d’imagination.

1- Le carnaval de Cadix

Carnaval en Espagne

Si la belle de Cadix a, pour Luis Mariano, des yeux de velours, les Espagnols s’accordent à dire que le carnaval de Cadix est l’une des plus impressionnantes du monde, héritière d’une longue tradition populaire. Se déroulant sur dix jours du mois de février, le carnaval de Cadix est aujourd’hui considéré d’intérêt touristique international.

Le carnaval de Cadix, une célébration grandiose de la culture andalouse et espagnole

Chaque année, au mois de février, la paisible ville andalouse de Cadix se métamorphose entièrement pendant onze jours. A cette date, la population de la ville double littéralement, la fête attirant les Espagnols de tous bords ainsi que les touristes du monde entier.

A cette date, notamment lors des défilés, tous les participants comme les spectateurs doivent sans exception porter un déguisement, et les Gaditans ne tolèrent aucune entorse à cette tradition. Pour préparer à la perfection leur carnaval, les habitants de Cadix s’y prennent en moyenne un mois à l’avance pour répéter les chansons et confectionner les costumes.

Bien que peu relaté par les livres d’histoire, on s’accorde à dire que le carnaval de Cadix a commencé au 16e siècle, à l’époque où la ville était une puissance portuaire ouverte sur toute la région méditerranéenne. La population d’alors s’est inspirée du carnaval de Venise et l’a déformé pour transmettre des messages aux aristocrates despotiques par l’intermédiaire de la parole des chansons et de manière humoristique.

Aujourd’hui, les différents morceaux chantés au carnaval gardent leur caractère humoristique et satirique, mais n’accorde plus autant de place aux doléances. Assister au carnaval de Cadix constitue l’une des plus impressionnantes expériences humaines à découvrir pendant votre voyage tout inclus en Espagne.

Le carnaval de Cadix, la plus grande fête de rue espagnole

Avec le carnaval de Ténérife, le carnaval de Cadix est la plus grande fête populaire espagnole. Lors du pré-carnaval, de nombreuses fêtes gastronomiques sont organisées par les peñas, les clubs qui participeront aux manifestations. On distingue notamment la dégustation de beignets du club Los Dedócratas, la dégustation d’oursins du club El Erizo et la dégustation d’huîtres du club El Molino. Avant le carnaval proprement dit se tient également un grand concours de chant où des centaines de groupes s’affrontent au Grand Théâtre Falla. Quatre types de groupes seront alors sélectionnés, les troupes costumées, les groupes satiriques, les chœurs et les quatuors.

Pendant le carnaval de Cadix, deux défilés sont organisés. Le premier défilé se déroule le premier dimanche des festivités. Les chars, les groupes costumés parcourent les avenues de la ville au rythme de la musique entonné par les différentes formations officielles qui y participent. Le second défilé se déroule le dernier dimanche des festivités. Appelé la Cabalgata del Humor, le second défilé est plus populaire avec la participation active des habitants et des touristes au cœur du centre historique de Cadix. La place de Las Flores accueille souvent des troupes dites illégales qui concurrencent directement les groupes officiels. Tout au long du carnaval de Cadix, feux d’artifice, spectacles et concerts sont organisés par la ville.

2- Fêter Noël en Espagne

Noel en Espagne

Comme dans de nombreux pays, la fête de Noël en Espagne est un important moment religieux. Elle a cependant certaines particularités qui contribuent à donner du charme à ce pays très prisé par les touristes en fin d’année.

La Noche Buena du 24 décembre en Espagne

La fête de Noël en Espagne est un moment presque strictement religieuse. Pendant les jours précédant la « Noche Buena » du 24 décembre, les foyers espagnols ont pour coutume de décorer leur salon d’une reconstitution de la crèche de l’enfant Jésus et d’un arbre de Noël. Le réveillon de Noël espagnol se passe généralement en famille où tous les membres se réunissent autour d’un festin, avant de se rendre à la messe de minuit (Misa del Gallo). Avant le dîner, les enfants parcourent leur quartier, de maison en maison pour chanter Noël et récolter des friandises.

Les plats de la « Navidad » en Espagne

En Espagne, les menus de Noël varient selon les régions. Chaque famille prépare les meilleures spécialités culinaires locales, qui seront dégustées accompagnées de vin espagnol. Pour célébrer la « Navidad » (Noël), on peut donc trouver des plats typiques à l’agneau, à la volaille farcie, au porc, ou aux fruits de mer. En revanche, les desserts aux amandes telles que les turrón, polvorones, mazapán, etc., sont incontournables dans toutes les maisons d’Espagne.

Les rois mages offrent les cadeaux aux enfants en Espagne

Contrairement à d’autres pays comme la France, la majorité des enfants d’Espagne ne reçoivent pas les cadeaux du Père Noël le 25 décembre, mais plutôt pendant le jour des Rois du 6 janvier. En Espagne, la logique aspire à ce que ce soit les Rois Mages (Les Reyes Magos) venus adorer le Christ, qui offrent les cadeaux. Ce jour célébrant l’épiphanie, est d’ailleurs le théâtre de parades où des personnes déguisées en Gaspar, Melchior et Balthazar défilent dans les rues en distribuant des bonbons aux enfants.

La tradition espagnole des paniers offerts

Cestas de Navidad

Il existait une tradition espagnole qui consistait à offrir aux amis, un panier rempli de fruits secs, charcuteries, épices ou huiles, en guise de reconnaissance. Aujourd’hui, les commerces se sont approprié cette coutume. Et les magasins ont alors pris l’habitude d’offrir ces paniers garnis que l’on appelle « Cestas de Navidad », à leurs fidèles clients, pendant les fêtes de fin d’année en Espagne. Ces paniers gourmands sont généralement composés de vin espagnol (cava), de marrons glacés, de charcuteries, de fromages ou autres produits du terroir. Si vous séjournez en Espagne à cette période, vous aurez donc sans doute l’occasion de voir des commerçants proposant gracieusement ces paniers de Noël durant votre séjour de dernière minute.

3- La fête de la Saint-Jean

La Saint-Jean dans toute l’Espagne

La Saint-Jean est une fête estivale qui est fêtée dans plusieurs pays du monde et notamment en Espagne. Cette fête se caractérise par la mise en place d’un grand feu. Elle est dédiée à Jean le Baptiste mais aussi à l’arrivée du solstice d’été dans l’hémisphère nord. Cette fête se déroule le 24 juin et en Espagne elle se nomme Fogueres de Sant Joan qui littéralement signifie Feux de la Saint-Jean. Cette festivité traditionnelle se déroule dans plusieurs régions d’Espagne, mais pas dans tout le pays. Les villes d’Alicante, de Ciutadella, de Catalogne et de Grenade fêtent chaque année la Saint- Jean avec beaucoup d’engouement.

Cette fête qui est plus ou moins fortement théâtralisée dans certaines régions démontre la richesse culturelle des régions d’Espagne et la forte diversité qui existent entre les traditions régionales. Au moment de la Saint-Jean, tous les habitants des villages et des régions concernées fêtent ce jour avec joie et convivialité en l’honneur du saint patron de la région ou de la ville. Même si certaines régions ne fêtent pas la Saint-Jean, il est habituel de voir les habitants des régions environnantes festoyer et contempler les spectacles qui animent toute la ville en fête. La Saint-Jean est une occasion de danser et de s’amuser jusqu’au lever du jour.

Feu d'artifice

La Saint-Jean à Alicante

Les touristes déjà arrivés sur les lieux à la date du 24 juin doivent absolument participer à cette fête et vivre l’ambiance festive unique des Espagnols. La Saint-Jean à Alicante est une fête particulièrement animée avec de gigantesques feux, d’énormes figures traditionnelles, de nombreux défilés musicaux qui vous feront pleinement vivre l’ambiance des fêtes méditerranéennes. Vous serez plongé à coup sûr dans une ambiance folle débordante de lumières et de couleurs qui invitent à la fête. D’ailleurs, la Saint-Jean d’Alicante est très appréciée des Espagnols, mais aussi par les touristes du monde entier. La fête de la Saint-Jean est donc l’attraction touristique à ne pas rater si vous vous trouvez dans les environs.

La fête débute le 24 juin au soir et se prolonge pendant 5 jours consécutifs. La ville devient véritablement une salle de fête en plein air. Durant plusieurs jours, elle est animée par des cortèges traditionnels, des spectacles pyrotechniques, des concerts de musiques, des feux d’artifice et bien sûr par les feux purificateurs qui sont le propre de la fête de la Saint-Jean. Les feux sont si nombreux que le ciel prendra une couleur orangée qui n’a rien à envier au ciel lors d’un coucher de soleil. Lorsque vous y serez, vous constaterez que la Saint Jean est une fête minutieusement préparée qui vaut la peine qu’on y prenne part. Pour ceux qui connaissent bien Alicante et qui l’apprécient pour ses plages, la Saint-Jean leur fera doublement apprécier cette ville.