Partir pas cher en ultra dernière minute à moitié prix

Last minute Marrakech

29 résultats affichés

Hôtel Jumbo Targa Aqua Parc Resort 4* à Marrakech | All inclusive

-53% 322
  • Vols + Transferts + Club + Tout inclus
  • Hôtel à l’écart de la ville
  • Annulable et remboursable

Séjours pas Cher pour Vos Vacances de Noël

451
  • Vols + Transferts + Hôtel +Cure +  Petit Déjeuner jusqu’à Tout Inclus
  • 5J à 1 semaine – Annulable et Remboursable
  • Avec de superbe plage – Panorama d’ Excéption

Vente Flash Chez Lastminute

-47% 339
  • Vols + Hôtels + Transferts + Petit Déjeuner à All Inclusive
  • Durée de 3 à 7 Nuits – Annulable et Remboursable
  • Accès Direct à la plage

Hôtel Kappa Club Kenzi Club Agdal Medina 5*

830
  • Vols +  Transferts + Clubs + Tout Compris
  • 8j/7n – A proximité de la médina
  • Un immense Spa de 1500 m²

Week-end pas chers Marrakech

-21% 379

Vols + Transferts + Hôtel + Tout inclus ou Petit déjeuner | Durée 2 à 3 nuits

Vacances à prix abordables à Marrakech

-34% 398
  • Vols + Transferts + Hôtel ou Club
  • Tout inclus ou demi pension
  • Hôtels 3*, 4* et 5*

Séjour détente en Riad dans la Médina de Marrakech (-5% avec code)

-66% 150
  • Petit déjeuner + Transferts + SPA
  • 4 nuits pour 2 personnes | Prix négociable
  •  Réduction de -5% avec le code MOBILEPASCHER5

Séjour itinérant entre Marrakech et Essaouira (-5% avec code)

-58% 185
  • Hôtel avec petit déjeuner | Transfert A/R
  • 5 nuits pour 2 personnes | Prix négociable
  • Réduction de -5% avec le code MOBILEPASCHER5

Séjour en riad avec 1h de soin dans la Medina de Marrakech (-5% avec code)

-66% 150
  • Riad Mystère| 4 nuits pour 2 pers.
  • Prix négociable | Petit déjeuner + Massage
  • Réduction de -5% avec le code MOBILEPASCHER5

Séjour pas cher 5*: Hôtel Riad & Spa Esprit – Maroc

633
  • Vols + Hôtel + Demi Pension
  • 6j/5n – Annulable et Remboursable
  • Idéal pour partir à la découverte de la ville

Séjour tout compris 4*: Hôtel Marrakech Ryads Parc & Spa – Maroc

-7% 575
  • Vols + Transferts + Hôtel + Tout compris
  • 6j/5n – Annulable et Remboursable
  • Architecture et décoration typiquement marocaines

 

Séjour pas cher à l’hôtel Riad El Bacha 3*, Marrakech, Maroc

-45% 196

Vacances au Maroc : séjour 6j/5n, incluant le petit-déjeuner, avec le vol A/R et le transfert

Marrakech

La ville de Marrakech ou la Ville Rouge continue de faire parler d’elle avec ses particularités culinaires ainsi que ses architectures uniques. Figurant parmi les villes les plus cotées par la jet set, la ville marocaine vient d’être classée dans le top 10 des meilleures destinations mondiales. Visiter la Cité Ocre c’est partir à la découverte du Maroc ancien et du Maroc moderne.  Ce n’est donc pas un hasard si cette ville est qualifiée de « rêve des mille-et-une-nuits ».

Tous les amoureux du luxe seront certainement séduits par la splendeur des riads et l’authenticité de la cuisine de cette ville qui regorgent bien de surprises. Les passionnés de culture et d’histoire trouveront leur bonheur parmi les nombreux monuments historiques présente la partie dite « historique ». D’une part, la « nouvelle ville » vous attend avec la Médina entourée de remparts ainsi que le quartier de la Palmeraie, un endroit au charme envoûtant. Niché hors des remparts, Guéliz abrite des boutiques de luxe proposant les dernières tendances issues des enseignes très célèbres.

Une pléthore de maisons traditionnelles au raffinement inouï surplombe le quartier de la Médina. Le temps d’un week-end amoureux ou en famille, les riads 5 étoiles du quartier de la Palmeraie vous promettent un séjour de rêve. Après une séance détente dans un spa de luxe, le palais de Bahia vous fera baigner dans une ambiance féérique des mille et une nuits. Le soir, les lumières s’allument de plus belles pour offrir un spectacle à couper le souffle.

Chaque quartier de la médina s’organise autour de sa mosquée, de sa fon­taine, de son hammam et de son four. Chaque maison est centrée sur son patio ou son jardin et ce sont toutes ces constructions collées les unes aux autres qui forment la médina comme un tissu horizontal quasi continu dans lequel se faufilent les ruelles, un curieux tapis de terre et de chaux, d’où émergent çà et là un minaret ou la tête ébouriffée d’un palmier.

Visiter et découvrir Marrakech

Difficile de comprendre Marrakech sans avoir goûté l’ambiance de ses riads, sans être monté voir, des terrasses, l’étonnant spectacle de la ville.

La médina de Marrakech a été classée par l’Unesco sur la liste du patri­moine mondial. On espère beaucoup que ce sera l’occasion pour les Mar­rakchis de prendre des mesures pour enrayer le processus de destruction lente des quartiers anciens, empêcher les constructions sauvages sur les toits, le morcellement des maisons et le dépeçage des anciens palais, dont on retrouve les portes et les plafonds en pièces détachées dans les bazars.

Ceux qui ne sont pas trop fauchés pourront même habiter ici et vivre d’une façon princière en louant un riad Ce sera la meilleure façon de découvrir l’âme de Marrakech et la façon de vivre de ses habitants. Une expérience inoubliable.

Votre itinéraire à Marrakech

Nous vous proposons un itinéraire qui vous permettra de découvrir des sites peu fréquentés. Celui-ci peut vous paraître a priori bien compliqué avec ses changements « à droite, à gauche, etc. » Un plan en main, laissez-vous guider en prenant tout votre temps, même à la dernière minute. Et fiez-vous au proverbe marocain qui dit Un homme pressé est déjà mort! ».

Médina buissonnière : cet itinéraire débute derrière le café-restaurant Argana sur la place Jemaa-el-Fna. Un petit coup d’oeil pour commencer sur le vieil hôtel au-dessus de la pharmacie de Bâb Fteuh. Hôtel toujours en acti­vité pour les Marocains peu argentés, la nuit coûtant moins de 5 Dh… Sur votre droite, des vendeurs de fleurs et de menthe, là s’ouvre le foundouk El­Fatmi.

Engagez-vous sous le porche jusqu’à cette grande cour au fond. Véritable caverne d’Ali Baba à ciel ouvert, on y trouve de tout : bijoux, poteries, cuir, boiseries et une multitude d’articles très originaux. La grande majorité des articles exposés proviennent du bled. Au 1° étage, au coin, « Chez Ali » (boutique 31) propose une belle collection de théières anciennes.

Ressortir et encore sur votre droite, un nouveau caravansérail Ben Chaba, frappé du n° 31. Moins intéressant que le premier malgré tout. Revenir ensuite sur ses pas et sur la gauche sous une belle arche de stuc, au n° 56, un troisième foundouk avec plus d’articles neufs qu’anciens. Une exception toutefois, au 1′ étage, au n° 33, « Bel Haj » possède une impressionnante collection de bijoux en argent, coraux du Yémen, etc. Difficile de ne pas craquer !

En sortant, sur votre gauche, un dernier caravansérail-hôtel. Observer à l’entrée l’alignement des emplacements pour cuisiner son tajine. Continuer tout droit jusqu’à une place où se trouve le mausolée de l’un des sept Saints de Marrakech. Le jeudi après-midi, c’est le rendez-vous des voyantes et diseuses de bonne aventure.

Contourner le mausolée, à gauche, l’arche qui mène au restaurant Ksar Essaoussan, à droite, le quartier du Mouassine. Tourner à droite après la fontaine pour admirer une belle perspective de la porte Mouassine de style almohade. Vous suivez toujours!

N’hésitez pas à emprunter les venelles adjacentes pour y découvrir des petites merveilles d’architecture. Passer deux portes et tourner à gauche devant la célèbre « FNAC Berbère » et franchir de nouveau une très vieille porte. Sous l’affiche d’une boutique « Palais des Almoravides », s’engager sous le porche et tourner à droite au moment où celle-ci s’élargit. Ensuite, au premier embranchement, prendre à gauche, et au deuxième encore à gauche sous un passage couvert. Puis encore à gauche sous une arcade, on retombe sur l’une des entrées de la mosquée Mouassine, et sur une belle fontaine datant des Saadiens.

Laisser ensuite le souk des teinturiers à droite et continuer tout droit. Passer le derb El-Foundouk à droite et au niveau du n° 190, sous la pancarte d’un dentiste, un nouveau foundouk avec des sculptures en cèdre très intéres­santes et une vénérable porte rouge cloûtée. Presque en face, encore un de ces caravansérails ne manquant pas de charme. Le passage en face étant réservé aux musulmans (ainsi en avait décidé Lyautey), tourner à droite. On pénètre alors dans le quartier de Sidi Abdel Aziz.

A droite, sous une arche, la « chaudière » du hammam. Le soir venu lorsque le feu est à son comble, on assiste à une véritable vision d’enfer. Ne pas se laisser troubler et prendre la première à gauche, pour découvrir une ancienne zaouia (un hospice qui abritait les disciples des saints) mal­heureusement dans un piteux état. De très belles portes et façades s’alignent tout au long de la rue.

On laisse la mosquée à gauche et on tourne tout de suite à droite dans la rue Amesfah. On peut aussi continuer tout droit pour rejoindre la Médersa Ben Youssef. Observer les fins vestiges d’une arche à gauche dont les détails s’effacent lentement.

Un nouveau foundouk sur la droite avec une architecture radicalement dif­férente des premiers évoqués. On fait alors face à l’ancien foundouk du sel, un petit chef-d’œuvre d’architecture, dont il ne reste, hélas, plus grand-chose. Puis c’est la merveilleuse fontaine Chrob n’Chouf, littéralement « Bois et regarde ».

Après la fontaine, tourner à gauche sous une voûte dans la rue Diar Sabon, le lieu où se regroupaient les vendeurs de savon. On débouche alors sur la place de Bâb Tarzout, bordée d’arbres ressemblant étrangement à des poivriers. Petite pause? Sinon, continuer tout droit pour atteindre la porte de Sidi-bel-Abbès. Immédiatement à droite, superbe enfilade de voûtes avec un bel eucalyptus.

On peut ici consulter des voyants et astro­logues, à condition de se faire accompagner d’un ami arabe pour la traduc­tion. Au fond, la mosquée, continuer jusqu’à la limite autorisée pour les non-musulmans et emprunter le passage à droite. Un petit coup d’oeil sur votre gauche à travers la grille de fer forgé sur le sanctuaire de la mosquée. Reprendre le premier embranchement à droite et le premier à gauche pour emprunter une petite ruelle unique et pittoresque avec une succession de voûtes abaissées (attention la tête). On se retrouve alors près de la mosquée, au niveau de la limite autorisée pour les non-musulmans (déciles haut).

Au n° 26, on aperçoit mieux dans ce sens le four du boulanger, subi jale avant la magnifique porte. Ne pas hésiter à en franchir le seuil pour adular un pain tout chaud ou simplement pour voir.

Repasser la grande porte, et première à droite sur la petite place, imam entre la maison rénovée et une étrange demeure à la porte quasiment !MF-rée. Reprendre à droite, puis immédiatement à gauche, encore à draie, pis à gauche. Au bout de la venelle, deux fois à gauche. Passé l’arche, on aidée à une fontaine et au tombeau du quatrième saint : Sidi Ben S’iman& Oe vous voit venir : calme, reposant, idéal pour une petite pause, non? era alors, profitez-en pour jeter un oeil au four à pain sur la droite.

Sous le ime­sage couvert en face, se trouve le hammam. Superbe porte du Maur dm XX° siècle avec de beaux restes de zelliges, vestiges d’une école coranique. Après la petite place, tourner deux fois à droite et passé le four à plt prendre tout de suite à gauche. Tout au fond, le tombeau de Sidi PJelmel Soussi.

On enjambe une belle colonne de marbre provenant sans doute du sac des palais saadiens. Lorsque les portes en sont ouvertes, admirer les superbes plafonds et murs de stuc, les portes ne sont pas en reste avec leurs mervel­leux détails sculptés. Revenir ensuite sur ses pas jusqu’à la rue principale et tourner à droite.

Tout droit vous pouvez rejoindre le centre-ville. Des itiné­raires comme celui-ci, vous pouvez vous en inventer un nouveau chaque jour, alors n’hésitez pas et perdez-vous, c’est le meilleur moyen de saisir tout le charme de cette ville si pudique et secrète.