Partir pas cher en ultra dernière minute à moitié prix
dubrovnik-Croatie

Que faire en Croatie: les incontournables, que voir ?

Sommaire
11. Split
15. Hvar
17. Mljet


Que voir au nord de la Croatie ?

L’Istrie est la région la plus visitée de Croatie pour ses villes au patrimoine historique important et d’influences diverses liées aux dominations successives, mais aussi pour ses paysages agréables, de belles criques au sud de Premantura (la plupart du temps de galets), quelques vestiges romains ou bâtiments architecturaux splendides. L’arrière pays, vert et vallonné, est charmant et mérite une balade en voiture pour le découvrir avec Promovacances.

Rovinj

A découvrir une demi-journée pour ses vieux bâtiments, ses ruelles, les marchés, ses restaurants… Romantique et très séduisante idéale pour un week end en amoureux, Rovinj donne irrémédiablement envie de prendre son temps pour parcourir ses ruelles colorées et nombreuses maisons d’influence vénitienne, la cathédrale Sainte Euphémie, les chapelles ou encore les 3 portes de la ville.

Croatie, Ville, Rovinje, Port, Mer, Vacances, Bateau

Peu de plages à proximité ou alors généralement bondées de monde, en revanche si vous avez le temps une excursion rafraîchissante est possible non loin : remonter le Fjord de Lim en bateau sur 10 kms, rien d’exceptionnel mais reposant dans un cadre agréable.


Pula

Ville phare d’Istrie, Pula séduit par sa vieille ville aux rues piétonnes et les nombreux bâtiments de l’ère romaine disséminés au hasard des ruelles (notamment un superbe amphithéâtre qui accueille concerts et festivals).

Arène De Pula, L'Architecture, Structure, Romain

Vu le nombre de vacanciers de passage nous vous conseillons en revanche de séjourner ailleurs, par exemple dans l’arrière-pays ou dans les iles comme Mali Losinj, et de profiter d’un passage à proximité pour découvrir la ville le temps d’une demi-journée. La région possède de jolies plages de galets dans les environs au sud.


Porec

Croatie, Poreč, Mer, Le Coucher Du Soleil

Cette petite péninsule encore en partie protégée par ses remparts abrite une superbe basilique byzantine du 6ème siècle classée au patrimoine de l’Unesco et de nombreux bâtiments de l’époque romaine ou médiévale, d’inspiration romane, gothique ou vénitienne. Une belle balade dans le temps malgré l’affluence là aussi importante (une demi-journée suffit amplement).


Cap Kamenjak

Cap Kamenjak- Croatie

Le parc protégé de Kamenjak réunit une trentaine de plages et de criques de galets dans une zone préservée sur 30 kms de côtes escarpées, l’ensemble baignant dans une eau turquoise que l’on dirait faite exprès pour la baignade (l’entrée voiture est payante mais plutôt conseillée pour rejoindre les différents lieux). Le Safari Bar au sud et à la décoration très atypique est le seul aménagement de l’endroit


Cres & Mali Losinj

Cres- Croatie

Une ile plutôt calme et préservée recommandée si vous souhaitez vous détendre quelques jours après une visite de l’Istrie, offrant balades au milieu de la nature, criques et plusieurs villages à découvrir tranquillement (sur l’ile de Cres surtout). La presqu »ile de Krk juste à l’est et plus touristique regroupe quant à elle davantage d’animation…au détriment du charme peut-être.


Parc national de Plitvice

Classé au Patrimoine de l’Unesco ce superbe parc protégé de 296 km2 jouit d’une végétation abondante et abrite un enchevêtrement de 16 lacs, près de 100 cascades et cours d’eau qui communiquent entre eux ainsi que des animaux en liberté (peu visibles néanmoins).

Parc national de Plitvice- Croatie

Comptez une journée entière pour la visite et n’hésitez pas à commencer l’excursion dès l’ouverture pour éviter trop d’affluence car bien que le parc soit laissé à l’état sauvage les sentiers aménagés peuvent regrouper beaucoup de monde par endroits. Un passage quasi obligatoire si vous aimez les beaux paysages et la nature. Seul regret mais compréhensible : il est interdit de s’y baigner afin de préserver ces lieux magnifiques.


Que voir au centre de la Croatie ?

La Dalmatie centrale n’a rien à envier à l’Istrie en ce qui concerne les villes remarquables et profite d’une proximité avec les iles plus au sud qui en fait une plaque tournante du tourisme en Croatie : de nombreux départs en ferry se font en effet de Split. La région abrite également le lieu incontournable pour faire la fête en Croatie : Novalja, sur l’ile de Pag, où se réunissent des milliers de jeunes chaque été pour danser sur les plages toute la nuit durant.

Parc National de Kornati

Composé de 89 iles désertes et rocailleuses le parc national de Kornati est une excursion à faire en bateau (à partir de Zadar ou Dugi Otok) mêlant navigation à travers les différents îlots de l’archipel et baignade dans les eaux translucides des environs.

Parc National de Kornati-Croatie

Très plaisant ! Dugi Otok, située à quelques encablures du parc, est une ile principalement fréquentée par les Croates, à l’ambiance calme et décontractée idéale pour des vacances relaxantes alternant baignade, vélo, snorkeling, plongée, balades (notamment sur les hauteurs), apéros…


Parc National de Krka

Parc National de Krka- Croatie

Ce parc national protégé permet de se balader au milieu de la végétation, de 7 belles cascades et d’un grand lac salé. Une pause nature extrêmement agréable après les visites de Split et de Trogir. Si vous en avez la possibilité privilégiez tout de même une visite du parc de Plitvice, un peu plus complet et varié, mais à défaut Krka est déjà très plaisant.


Split

Une partie de la vieille ville s’inscrit dans un immense palais de 31000 m2 qui fût construit en 293 apr. J.C. par l’empereur romain Doclétien, et qui servit par la suite de refuge aux habitants.

Au début du moyen-âge la ville se développa tout le long des remparts puis fut conquise par Venise pour donner aujourd’hui un ensemble architectural concentré sur une faible superficie, d’époques extrêmement diversifiées et au charme incontestable : fortifications médiévales, églises romanes, palais gothiques et de la renaissance, temples et mausolées, musées.

Split- Croatie

A visiter une journée pour son architecture, ses vestiges, son port, les ruelles… Le centre historique de Split est classé au patrimoine de l’Unesco depuis 1979.


Trogir

A 20 kms de Split, cette petite cité médiévale nichée sur une ile minuscule, reliée au continent par un pont, possède un important patrimoine architectural baroque, renaissance et roman d’influence vénitienne qui rend sa visite quasi indispensable en complément de Split.

Trogir- Croatie

Ses petites ruelles et façades en pierre où se succèdent les édifices d’époque parfaitement conservés en font un véritable musée à ciel ouvert qui lui a valu d’être classée au patrimoine de l’Unesco. De là n’hésitez pas à terminer la journée par la ville de Sibenik notamment pour découvrir la cathédrale Saint Jacques, classée au Patrimoine de l’Unesco. Prévoyiez une journée pour l’ensemble.


Que voir au sud de la Croatie ?

Le sud de la Dalmatie abrite bien entendu l’emblématique Dubrovnik mais aussi plusieurs iles très attrayantes. Si vous souhaitez séjourner autour de Dubrovnik la Riviera abrite plusieurs endroits charmants comme Zaton, Catnat ou Trsteno.

Dubrovnik

Impossible de passer en Dalmatie sans découvrir Dubrovnik, l’emblème des villes croates, tant son patrimoine est riche et varié et tant la ville a d’atouts à faire valoir. Bien sûr, ca attire du monde et Dubrovnik ressemble davantage à un musée à ciel ouvert en pleine saison mais l’étape est malgré tout magique, en dépit des dommages subits en 1991 durant la guerre.

Dubrovnik- Croatie

Un écrin protégé par ses hautes murailles à visiter une journée pour son architecture, ses ruelles, les palais, ses remparts au bord de l’eau, les monuments gothiques, baroques ou de la renaissance… Dubrovnik est classée au patrimoine de l’Unesco depuis 1979.


Hvar

Destination chic et branchée donc un peu plus chère que les iles voisines et aussi la plus fréquentée de Dalmatie en saison. La ville principale, à l’architecture médiévale délicieusement enivrante, est la plus animée des iles Dalmates grâce à plusieurs bars et restaurants et une vie nocturne assumée (sans pour autant tomber dans l’agitation extrême), dont plusieurs festivals l’été.

Ce serait dommage de vous passer d’un moyen de locomotion pour visiter l’intérieur de l’ile un jour ou deux (nul doute que vous y apercevrez des criques ou chemins isolés qui vous donneront envie d’en voir plus) car les paysages, verts et montagneux, sont magnifiques (surtout la côte sud sauvage).

Hvar- Croatie

Sans oublier un passage au village médiéval de Stari Grad, bien plus calme que Hvar Town. Les plus belles plages de galets se situent en outre loin de la ville principale, essayez par exemple la crique de Lucisca (près de Sveta Nedjelja), celle de Borca (autour de Milna), ou encore Gromin Dolac (près de Zavala).

D’ailleurs le contraste entre l’agitation de Hvar Town et le reste de l’ile est parfois étonnant mais après tout tant mieux ! Si vous restez plusieurs jours pourquoi pas tester une excursion vers les îlots Pakleni juste en face. Un mélange entre détente et animation nocturne mais à éviter si vous recherchez la solitude.


Korcula

Plus calme que Hvar Town même si les visiteurs sont de plus en plus nombreux chaque année, l’ile de Korcula allie plaisirs de la baignade, randonnée, et détente. N’hésitez pas à louer un moyen de locomotion pour parcourir l’ile, contempler sa côte, piquer une tête dans une crique accueillante, faire une halte le temps d’une randonnée dans la nature…

Verte et montagneuse, l’ile de Korcula offre des points de vue somptueux des hauteurs. Et prenez évidemment le temps de visiter la ville de Korcula, une des plus belles cités médiévales de Croatie.

Korcula- Croatie

Les plages, majoritairement de galets, sont nombreuses comme en témoignent Vaja Beach (près de Rascice au nord), Pupnatska Luka et Bacva Bay (près de Pupnat) ou la crique de Zitna près de Zavalatica (toutes trois au sud). Si le temps de votre séjour le permet, embarquez jusqu’à l’ile de Proidz tout à l’ouest pour profiter de l’eau et des paysages enchanteurs.


Mljet

Très calme, fréquentée notamment pour son parc national offrant des balades rafraîchissantes au milieu d’une végétation abondante et de deux lacs salés où la baignade est possible (ainsi que dans quelques petites criques de galets plus rares).

Mljet- Croatie

La visite de Mljet se fait la plupart du temps par l’intermédiaire d’excursions d’un jour ou deux au départ de Dubrovnik et Korcula, ce qui semble effectivement suffisant. Emportez de bonnes chaussures car la découverte de Mljet nécessite pas mal de marche du fait que les voitures soient interdites dans la réserve.


Vis et Lastovo

Ces deux iles éloignées de la côte Dalmate, vertes et escarpées, représentent une parfaite alternative pour trouver la tranquillité et passer des vacances dans une ile croate plus authentique à l’écart du tourisme de masse. Le tourisme y est peu développé et les possibilités d’hébergements limitées.

Vis - Croatie

Les plages et criques y sont peut-être moins nombreuses que dans les iles alentours mais les possibilités de balades intéressantes au milieu de la végétation typiquement méditerranéenne (surtout Lastovo, plus étendue).

Début août Lastovo s’anime en raison d’un festival de musique qui a lieu chaque année. Temps de trajet entre 2h pour Vis et 4h pour Lastovo, liaisons de Hvar, Split et Dubrovnik. Il est conseillé d’emmener sa voiture en dehors de juillet-août.


Lokrum et Kolocep

Deux excursions possibles au départ de Dubrovnik si votre séjour le permet. A quelques minutes en bateau, l’îlot de Lokrum (réserve naturelle depuis 1964) est un havre de fraîcheur et de tranquillité idéal pour échapper à l’agitation de Dubrovnik et pour se balader paisiblement à l’ombre de la végétation soigneusement aménagée (chênes, pins, lauriers roses et espèces tropicales) pendant une heure ou deux.

Lokrum-  Croatie

Pas de plages mais vous pouvez vous baigner des rochers. Autre alternative, Kolocep à 30 mns en bateau dans les iles élaphites peut se découvrir une demi-journée et a en plus l’avantage de détenir quelques criques et une plage. L’ile est calme et peu animée mais peut être un lieu de séjour paisible 2-3 jours si vous recherchez le repos dans un cadre vert.


LES MEILLEURS OFFRES actuelles pour un voyage en Croatie