Partir pas cher en ultra dernière minute à moitié prix

Last minute Dubaï

27 résultats affichés

Hôtel Al Seef Heritage Curio Collection by Hilton 4* – Emirats arabes unis – Dubai City (Dubai)

-19% 932
  • Vols + Transferts + Hôtel + Petit-déjeuner
  • 8j/7n – Annulable et Remboursable
  • Hôtel à l’architecture traditionnelle

Hôtel Holiday Inn Dubaï Festival City 4* – Dubaï

-42% 540
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Une piscine chauffée avec terrasse sur le toit
  • 4 jours 2 nuits

Copthorne Hôtel Dubaï 4* – Dubai

948
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • 7j/5n
  • à quelques minutes de « Dubaï Creek », 4 km du Burj Khalifa et 4 km du Dubaï Mall

Voyages à Dubai pas chers

-43% 500
  • Tout compris ou petit déjeuner
  • Durée 2 à 14 nuits
  • Hôtels 4* et 5* | Vols inclus

Hôtel Towers Rotana 4* – Dubaï

-44% 534
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Une vue imprenable sur la ville
  • Tarif pour 4 jours / 2 nuits

Hôtel Oaks IBN Battuta Gate Dubai 5* – Dubaï

-44% 548
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Un véritable voyage gustatif
  • Tarif pour 5 jours / 3 nuits

Hôtel Al Bandar Rotana 5* – Dubaï

-47% 554
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Une vue imprenable sur le front de mer
  • Tarif pour 5 jours / 3 nuits

Hôtel Mercure Dubaï Al Barsha 4* – Dubaï

-44% 527
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Un hôtel en centre ville
  • Tarif pour 4 jours / 2 nuits

Hôtel Jumeira Rotana 4* – Dubaï

-47% 536
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Une piscine sur le toit
  • Tarif pour 5 jours / 3 nuits

Hôtel Movenpick Hotel & Apartments Bur Dubai 5* – Dubaï

-44% 519
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Un hôtel élégant et luxueux
  • Tarif pour 4 jours / 2 nuits

Hôtel Voco Dubaï 5* – Dubaï

-44% 510
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Un hôtel alliant design et sobriété
  • Tarif pour 5 jours / 3 nuits

Hôtel Zabeel House Al Seef 4* – Dubaï

-43% 512
  • Vols + Transferts + Petit déjeuner
  • Une gastronomie authentique
  • 5 jours 3 nuits

Voyage 4* pas cher: Hilton Dubai Al Seef – Dubaï

-41% 558
  • Petit déjeuner | Durée 4J/2N
  • La vue sur la Creek
  • Visite des Dubai Mall

Partez à la dernière minute à Dubaï et découvrez le large choix d’offres qui vous sont proposées.

Vous souhaitez partir en vacances et profiter d’une ville riche et surprenante ? Laissez-vous tenter par un sejour derniere minute à Dubaï. À l’est de l’Arabie Saoudite, Dubaï est célèbre pour ses perles, réputées mondialement, ses plages de sable fin et ses panoramas orientaux. Dépaysement, détente et émerveillement seront aux rendez-vous lors de ce sejour derniere minute.

Billet d’avion Dubaï : partez à la découverte d’une ville en or

À Dubaï, tout est démesuré. Ainsi, si vous réservez votre billet d’avion pour l’été, vous pourrez tout de même bénéficier des services d’une station de ski en plein désert, avant de succomber à l’un des multiples restaurants que compte la ville. Plus surprenant encore, vous pourrez profiter de ce sejour derniere minute afin de tester une chambre dans un hôtel sous-marin et passer vos nuits immergé dans le golfe Persique. Dubaï et ses merveilles vous entraînent dans un monde luxueux ou tous vos rêves les plus fous peuvent se réaliser.

Offrez-vous un sejour derniere minute aux Émirats arabes unis

Lors de votre voyage derniere minute à Dubaï, vous allez pouvoir profiter pleinement de la nature et tenter des aventures que vous n’auriez jamais imaginé pouvoir réaliser. Vous pourrez sans peine passer une nuit dans le désert ou admirer le large et les impressionnants gratte-ciel à bord d’un yacht de luxe. Les épicuriens prendront également plaisir à se promener dans le quartier de Bastakiya et chiner dans les souks de la ville.

Dubaï: ALLER / VENIR

L’aéroport International de Dubaï est un des plus actifs du monde. Il fonctionne 24h sur 24, avec des heures de pointe la nuit. Pour aller de et vers l’aéroport, de nombreux taxis sont disponibles. Il sont toujours climatisés et abordables par rapport au cout (très élevé) de la vie. Des bus navettes circulent entre les hôtels et certains points de la ville, se renseigner auprès de concierge sur leurs horaires et parcours.

Autrefois ramassée autour de la crique, l’agglomération s’étale depuis dix ans le long de l’axe Sharjah-Abou Dhabi, la Cheikh Zayed Road. Si cette artère autoroutière roule généralement bien, les secondaires et sorties sont souvent très encombrées surtout aux heures de pointes.

L’accroissement démographique a fait de Dubaï un enfer de la circulation que les autorités tentent de soigner à travers des solutions – instauration de péages, construction d’un métro aérien – qui laissent les résidents sceptiques. Le climat rend la promenade à pied impossibles au moins neuf mois sur douze.

La crique de Dubaï est traversée à longueur de journée par des embarcations rustiques manœuvrées par des iraniens et des pakistanais. Prix modique et ambiance garantis.

Dubaï: DORMIR

La palette hôtelière de Dubaï s’étale habituellement en palaces clinquants aux tarifs astronomiques, auberges mal famées pour trafiquants des ex. républiques soviétiques pas très amicaux et pensions sordides pour ouvriers originaires du sous-continent indien.

La XVA Gallery est une superbe guesthouse installée dans une ancienne demeure restaurée du vieux quartier de Bastakiya. Autour d’un magnifique patio (idéal pour prendre une collation), neuf chambres adorables à l’étage (150 à 200 USD, ce qui est très bon marché pour le pays) avec boiseries et déco de style contemporain. Comme l’endroit abrite des expositions d’art contemporain, on a de fortes chances d’y faire des rencontres intéressantes.

Les palaces en bord de mer

Ils sont, en majorité, dans la région de Jumeirah. Le plus célèbre et le plus cher est Burj al Arab ou, pour plus de 600 USD / nuit, on aura droit à un étalage de kitsch impossible et au privilège d’être dans une tour plantée dans le mer. Plus attrayants sont le One & Only Royal Mirage et le Madinat Jumeirah.

Ces deux établissement sont construits selon le même principe: Reconstitution d’un village arabe avec des pavillons andalous, des patios, des salons, des jardins plantés, une multitude de restaurants, bars, salons de thé, boutiques, et plage de sable. Ça a peut être un côté Disneyland, mais ça fonctionne.

Madinat Jumeirah est composée de plusieurs parties, Mina Salam, la plus populaire, et Al Qasr (le palais), au luxe tapageur. Si vous préférez l’architecture plus conventionnelle de style contemporain, optez pour un des deux resorts de la chaîne Le Meridien: Le Meridien Mina Seyahi Beach Resort and Marina et Le Royal Meridien Beach Resort & Spa, plus récent et plus luxueux.

Plus éloigné du centre, le Jebel Ali Golf Resort & Spa reste une adresse de grand prestige. Niché dans des jardins, il est doté d’une marina privée, d’un spa magnifique et de restaurants réputés dont le Signatures.

Le plus kitsch

Le plus extrême, le plus radical, le plus colossal, le plus sous marin, le plus mauvais gout, celui qui laisse les hôtels casinos de Las Vegas au rang d’une auberge de charme, c’est Atlantis The Palm.

Les palaces urbains

Si vous passez à Dubaï pour affaires ou que vous préférez loger en ville, l’hôtel Emirates Towers occupe une des tours éponymes. Très grand standing, l’hôtel est situé au coeur du plus beau centre commercial de la ville avec les plus belles enseignes de la mode et de la joaillerie: l’endroit rêvé pour les fashion vicitms. Le Sheraton Dubai Creek Hotel and Towers occupe un emplacement moins glamour mais plus bucolique. Son inoubliable façade en forme de triangle est posée sur la crique de Dubaï avec une vue imprenable sur la navigation des boutres dans le vieux port.

Le Sheraton est un des hôtels les plus anciens de Dubaï (près de 30 ans) mais son architecture est une des interventions contemporaines les plus intéressantes de la ville. Il a été récemment rénové (un peu trop à notre goût) pour maintenir son standing face à la compétition des nouveaux établissements.

Le Qamardeen Hotel, de la chaine Southern Sun est une curiosité de design: Très particulier, avec de superbes salles de bains intégrées à la chambre et un lobby à tentures sur trois étages.

Hôtels d’aéroport

Si vous êtes à Dubai pour une correspondance et que vous devez y passer la nuit, il y a un hôtel à l’intérieur même de l’aérogare, le Dubai International. Les chambres sont facturées la somme mirobolante de 180USD et ne les valent pas du tout. Cette option n’est valable que pour les personnes qui sont obligées de la prendre, celles n’ayant pas de visa et dont la nationalité ne permet pas d’entrer automatiquement dans le pays. Sinon, vous pourrez descendre au Le Meridien Dubai (à ne pas confondre avec ceux cités plus haut), en face de l’aéroport et très confortable.

Escapades dans le désert

Un séjour à Dubaï à la dernière minute passe par un délassement au Hatta Fort Hotel, un Relais et Chateaux niché dans les montagnes près du sultanat d’Oman ou au Emirates Al Maha Desert Resort & Spa, un sanctuaire romantique pour revivre les fantasmes exotiques de l’orient lointain dans des suites inspirées des tentes bédouines.L’exploration de cet endroit lors du voyage à Dubaï à la dernière minute est un plaisir.

A une heure de route de Dubai on peut se delasser au Hatta Fort Hotel, un Relais et Chateaux niché dans les montagnes près du sultanat d’Oman ou au Emirates Al Maha Desert Resort & Spa,

Dubaï: MANGER

Dubai offre une palette de saveurs à la hauteur de son cosmopolitisme. Vous aurez le choix entre les cuisines moyen-orientales arabes (beaucoup de restaurants libanais) et iraniennes. L’Inde occupe, avec son immense communauté locale, une place de choix.

Les pays d’Asie du Sud Est sont eux aussi très bien représentés. Du côté de l’occident, ça va des pizzas aux restaurants français (certains sont excellents et horriblement chers) et, évidement, bien plus bas, à toutes les chaines de restauration rapide américaines, toutes présentes ici. Mention spéciale pour les poissons et fruits de mer, particulièrement savoureux. Les eaux du golfe sont très poissonneuses et de nombreux hôtels proposent un ‘fish market’, buffet de produits de la mer, un vrai délice

.
L’endroit le plus séduisant de Dubaï est probablement Pierchic, à Al Qasr, Madinet Jumeirah. Après avoir traversé les salons de l’hôtel, on vous embarque sur une golf car jusqu’au bord de la mer. Là, une jetée en bois mène au restaurant construit sur pilotis au milieu de la mer. On a le choix entre la salle intérieure comportant un bar lumineux en brique de verre qui change de couleur et la terrasse. On choisit la terrasse pour l’air marin et la vue incroyable sur le littoral, Madinet Jumeirah et Burj al Arab. La carte comporte peu de plats, principalement de la mer.

Ces derniers sont précédés de apetizers étonnants, dont un servi dans un immense saladier vide avec juste une cuillère contenant une bouchée de quelque chose de non identifié. La nourriture est de qualité mais pas transcendante et le prix astronomique de l’addition se justifie bien plus par le cadre exceptionnel et la mise en scène.

Le Teatro (Towers Rotana Hotel, Sheikh Zayed Road) est une des adresses les plus appréciées pour ses plats européens et sa bonne ambiance (réserver longtemps à l’avance). Le décor n’est, en revanche, pas aussi spectaculaire que le nom pourrait l’indiquer.

Le patio de la XVA Gallery (voir dormir) est une excellente adresse pour déjeuner léger ou prendre le thé. Un choix de salades et de sandwiches organiques est proposé. Eviter le fetta eggplant burger, lui préférer le halloumi and grilled vegetables qui est excellent. Le service peut être lent mais toujours amical.

Une confiserie locale à ne pas manquer, ce sont les dattes fourrées (aux oranges amères, c’est un rêve). A acheter chez Bateel, le meilleur chocolatier de Dubai, plusieurs adresses en ville.

Dubaï: BOIRE / DANSER

Prendre en verre en fin d’après midi / début de soirée se conjugue dans de nombreux endroits. Le spot le plus glamour du moment est Momo’s (Mall of the Emirates, chez Harvey Nichols), un restaurant salon de thé marocain (on peut aussi y déjeuner ou dîner). Les luminaires dessinés par Annabel Kassar donnent au lieu une touche ethnico-hype et les petites pâtisseries sont des pêchés mignons.

Les bars, pubs et boites de nuit sont de plus en plus nombreux à Dubaï. Ils s’adressent à des clientèles variées, certains risquant d’être assez sordides, comme les lieux de perdition animés par des « artistes » des pays d’Europe de l’Est. On peut honnêtement prendre un verre dans un endroit sympa et bien fréquenté, les adresses changeant assez souvent, le mieux est de se fier au bouche à oreille. Souk Madinet Jumeirah comporte plusieurs spot pour prendre un verre et / ou danser, dont le JamBase, un lounge ou se produit parfois de la music live. Possibilité de grignoter des bouchées.

Posé au milieu de la mer en face du Jumeirah Beach Hotel, le 360° est un bar lounge terrasse sur un ilot avec canapés blancs et vue imprenable sur la mer et Burj al Arab.

Dubaï: ÉCOUTER / VOIR

Les Emirats sont passés du stade de désert culturel à une étape quasi incontournable pour ce qui se passe dans ce monde. La ville bouge au rythme de nombreux évènements tels que le Dubaï Film Festival, le Gulf Art Fair, plus grande foire d’art contemporain du monde arabe, des concerts de rock, de jazz et de musique electro, des tournois sportifs, etc. Voir la programmation dans Time Out Dubai ou dans la presse locale.

Dubaï: LIRE

Lonely Planet propose un guide (en anglais) sur Dubai. L’éditeur australien avait déjà Istanbul, Le Caire, Delhi et bien d’autres. Mais un guide sur Dubai, rien que sur Dubai, il faut le faire! Certes, il y a les bonnes adresses, les conseils pratiques, et les choses à voir, mais quand même! Dubai est une ville petite, facile à maitriser et dans laquelle il y a très peu de choses à visiter. C’est sans doute le LP le plus superflu que nous connaissions, mais, parait-il, comme Dubai est à la mode, il se vend comme des petits pains. Un petit aperçu de la ville est disponible en français sur le site www.lonelyplanet.fr
Time Out, autre référence anglo saxone, a aussi jeté son dévolu sur Dubai. Sa version en ligne propose un carnet d’adresses de restaurants, bars et autres activités.

On peut également consulter le site internet du Dubai Department of Tourism and Commerce Marketing.
Page non officielle du Dubai Museum

Dubaï: ACHETER

Deux sortes de shopping sont possibles à Dubai: Celui des shopping malls, à commencer par celui de l’aéroport, ou vous trouverez tout ce que produit la terre en matière d’articles, des vêtements italiens aux articles électroniques.

Dubaï se veut une Mecque de la consommation, organisant à grands renforts de publicité des shopping festivals, mais il faut savoir que les prix ne sont pas spécialement attrayants. Les malls les plus intéressants sont Mall of the Emirates (architecture hideuse mais excellent choix de magasins, de Camper à Harvey Nichols) et Ibn Batuta, le summum du kitsch avec son décor à thèmes de voyages (Inde, Egypte, Iran, Tunisie, Chine).

L’autre façon d’acheter, c’est de déambuler dans les souks de la vieille ville, sur les bords de la crique, et de Deira, chez les marchands d’épices, de textiles ou autres articles exotiques (indiens, africains) parfois inutiles mais toujours charmants.

Le souk de la ville voisine de Sharjah est encore plus typique que celui de Dubaï. Sachez enfin qu’il existe des endroits hybrides, comme le shopping mall chinois, immense Chinatown à ciel couvert.